Seine-Saint-Denis : une famille "insultée et agressée parce que juive", quatre suspects interpellés

La famille arpentait les rues en voiture jeudi soir en diffusant "des messages de paix en hébreu", selon le ministère de l'Intérieur quand elle a été prise à partie par les suspects.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Aubervilliers (Seine-Saint-Denis). (GOOGLE MAPS)

Quatre personnes, soupçonnées d’avoir proféré des propos antisémites à l’encontre d’une famille et de l’avoir agressée à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis) ont été interpellées jeudi soir, a appris franceinfo auprès du ministère de l’Intérieur vendredi 18 décembre.

Vers 20h40 jeudi, à l’occasion de la fête juive Hanouka, cette famille a arpenté les rues à bord de son véhicule "diffusant de la musique et des messages de paix en hébreu", précise cette source. La famille a été insultée ("Nique les juifs") par les suspects. Ces derniers ont aussi secoué la voiture et jeté des bouteilles en verre sur la carrosserie. Ils ont été interpellés et placés en garde à vue pour insultes à caractère antisémite et violences sans ITT, précise le parquet de Bobigny à franceinfo. Il s'agit de deux majeurs et de deux mineurs.

"Hier soir, en pleine fête de Hanouka, une famille d’Aubervilliers a été insultée et agressée parce que juive", a tweeté vendredi matin le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin. "En France, en 2020. Les auteurs ont été interpellés très rapidement par les forces de l’ordre. Ils devront être punis à la hauteur de la gravité de ces faits."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.