Seine-Saint-Denis : une enquête ouverte après des dégradations sur la mosquée de Bondy

Le maire LR de la ville a demandé à la police municipale de renforcer la surveillance autour du lieu de culte. 

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La commune de Bondy en Seine-Saint-Denis.  (GOOGLE MAPS / FRANCETV INFO)

Le parquet de Bobigny indique qu'une enquête a été ouverte mercredi 28 juillet et confiée au commissariat de la ville après des dégradations sur la mosquée de Bondy en Seine-Saint-Denis, rapporte jeudi 29 juillet France Bleu Paris.

Selon les informations de France Bleu Paris, un individu a lancé des trophées de sport sur le bâtiment, brisant trois vitres et endommageant une verrière. Le maire Les Républicains de la ville, Stephen Hervé, a relayé des photos sur Twitter, montrant en effet plusieurs vitres du lieu de culte brisées.

Une surveillance renforcée de la police municipale

Sur Twitter, Stephen Hervé adresse "tout [son] soutien à la communauté musulmane de Bondy dont la mosquée a été vandalisée hier. J'espère que les auteurs de cet acte lâche et insensé seront rapidement retrouvés et remis à la justice". La mairie a d'ailleurs demandé à la police municipale de renforcer la surveillance et d'augmenter le nombre de rondes de ses agents.

Le Conseil français du culte musulman "condamne fermement l'acte de vandalisme dont a été victime la mosquée de Bondy" sur Twitter et "exprime son soutien total aux responsables et aux fidèles de la mosquée".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.