Cet article date de plus de huit ans.

Seine-Saint-Denis : deux parrains présumés de la drogue arrêtés

Les policiers ont arrêté mardi soir, à la cité des 4.000 à la Courneuve (Seine-Saint-Denis), onze personnes soupçonnées de trafic de drogue. Parmi les interpellés, les frères Djamel et Hamid Houmani, deux figures présumées du trafic dans cette cité, qui menaient grand train depuis plusieurs années. Il a fallu près de six mois d'enquête pour parvenir à ce coup de filet.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (Les interpellations ont pris place dans la cité des 4.000 à La Courneuve © Maxppp)

Ce sont potentiellement "de gros poissons", selon des sources policières. Les frères Djamel et Hamid Houmani ont été arrêtés mardi soir à La Courneuve, dans un appartement de la cité des 4.000, en compagnie de neuf autres personnes. Les policiers ont mené un vaste coup de filet, dans le cadre d'une enquête longue de plus de six mois, ouverte pour trafic et importation de stupéfiants depuis le Maroc et les Pays-Bas.

Les deux frères sont soupçonnés d'être les parrains du trafic de drogue dans la cité ; ils avaient déjà été condamnés en janvier 2012 pour trafic de drogue et blanchiment, avant d'être relaxés en appel. Selon une source policière, l'un de ces deux frères, le principal trafiquant, "ne dormait jamais au même endroit" pour éviter d'être placé sur écoute. Les enquêteurs ont retrouvé deux Porsche, deux armes de poing, quelques kilos de résine et d'herbe de cannabis, ainsi que de l'argent, lors des interpellations. Des interpellations qui, d'ailleurs, ne semblent pas s'être déroulées en toute tranquillité. Elles ont été, selon la même source, "assez violentes".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.