Seine-et-Marne : ce que l'on sait de la mort d'un enfant de 10 ans retrouvé dans une valise

Le garçon a été tué avec un couteau, a révélé l'autopsie. La mère de l'enfant, âgée de 33 ans, a été mise en examen dimanche et placée en détention provisoire.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Ferrières-en-Brie (Seine-et-Marne). (GOOGLE MAPS)

La découverte a eu lieu à Ferrières-en-Brie, en Seine-et-Marne, jeudi 27 janvier. Un enfant de 10 ans a été retrouvé mort dans une valise, au lendemain de sa disparition avec sa mère du domicile familial, a appris franceinfo auprès de la procureure de la République de Meaux, confirmant une information du journal Le Parisien et de BFMTVLa mère de l'enfant, âgée de 33 ans, a été mise en examen dimanche pour "homicide volontaire sur mineur de moins de 15 ans"Voici ce que l'on sait de cette affaire.

Une disparition signalée mercredi soir

Le père de l'enfant, "inquiet" de l'absence à leur domicile du garçon et de sa mère "alors qu'il rentrait du travail", a signalé leur disparition mercredi vers 19 heures au commissariat de Lagny-sur-Marne, a expliqué la procureure de Meaux,  Laureline Peyrefitte. "Les constatations effectuées le soir même dans le pavillon familial permettaient de confirmer le caractère très inquiétant de cette disparition, notamment à raison de la présence de taches de sang", précise le communiqué du parquet.

Des recherches lancées dans la nuit 

Face à ces constatations, le parquet de Meaux a décidé "de saisir de la suite des investigations la direction régionale de la police judiciaire de Versailles" et a ouvert une enquête pour "enlèvement et séquestration". Un "dipositif important de recherches" a été lancé dans la nuit de mercredi à jeudi, incluant "des services de pompiers et de police, de brigades canines, fluviales et de drones", détaille le communiqué de la procureure. 

Le corps retrouvé près du domicile

Les recherches se sont poursuivies jeudi matin, jusqu'à la découverte, "en fin de matinée", du corps sans vie de l'enfant de 10 ans. Celui-ci était "caché dans une valise à roulettes, dans une benne à gravats à une centaine de mètres du pavillon familial", a annoncé la procureure de Meaux. D'après Le Parisien, un chien de la brigade canine des sapeurs-pompiers "a marqué devant le conteneur, menant à la macabre découverte". 

Le corps de l'enfant "présentait plusieurs lésions graves, très vraisemblablement provoquées par arme blanche", a poursuivi Laureline Peyrefitte dans son communiqué. Selon l'autopsie du corps, réalisée vendredi, le garçon a été tué "au moyen d'une arme blanche, type couteau", a précisé dimanche la procureure de la République de Meaux.

La mère mise en examen et placée en détention provisoire

La mère de cet enfant, âgée de 33 ans, avait été interpellée vendredi à Choisy-le-Roi (Val-de-Marne), en possession d'un couteau portant des traces de sang. Elle a été mise en examen pour "homicide volontaire sur mineur de moins de 15 ans" et a été placée en détention provisoire, a annoncé dimanche la procureure de la République de Meaux.

Au cours de sa garde à vue, la mère ne s'est pas expliquée sur les faits. "Elle est également restée évasive sur son emploi du temps entre l'heure présumée du décès de l'enfant et la date de son interpellation", a précisé Laureline Peyrefitte.

La femme ne présente pas d'antécédents psychiatriques établis. Pour autant, "il semble qu'elle présentait, d'après ses proches, des comportements parfois incohérents, et qu'elle aurait été conduite par eux auprès d'un médecin psychiatre à l'issue du confinement au printemps 2020", selon la procureure de la République de Meaux.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.