Cet article date de plus de quatre ans.

Sécurité à Nice : Cazeneuve demande à la police des polices de rendre public son rapport

Le ministre de l'Intérieur veut rendre public le rapport de la police des polices. L'IGPN enquête sur le dispositif de sécurité déployé le soir de l'attentat de Nice.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Le dispositif de sécurité à Nice le soir de l’attentat fait l’objet de nombreuses polémiques depuis quelques jours © MaxPPP)

Un peu moins de deux semaines après l’attentat de Nice qui a fait 84 morts et plus de 300 blessés, Bernard Cazeneuve a demandé ce mercredi à l'IGPN, la police des polices, de rendre son rapport "relatif à l’évaluation du dispositif de sécurité et d’ordre public mis en place à Nice dans la nuit du 14 au 15 juillet 2016" public. "Dans une volonté constante de transparence, le ministre de l’Intérieur a demandé à l’IGPN de rendre compte devant la presse de ce rapport, et de le rendre public", indique le ministère dans un communiqué.

A LIRE AUSSI ►►► Attentat de Nice : Cazeneuve saisit l'IGPN pour évaluer la sécurité

L’Inspection générale de la police nationale a remis ce mercredi à Bernard Cazeneuve, le rapport commandé à la suite de l’attentat de Nice. Ce rapport évalue le dispositif de sécurité et d’ordre public mis en place à Nice dans la nuit du 14 à 15 juillet. Le dispositif de sécurité à Nice le soir de l’attentat fait l’objet de nombreuses polémiques depuis quelques jours, notamment sur la présence de la police nationale sur les lieux.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.