Justice : le procès de la rixe Booba-Kaaris débute

Jeudi 6 septembre, les rappeurs Booba et Kaaris seront jugés pour leur bagarre à l'aéroport d'Orly (Val-de-marne) en août qui avait provoqué plusieurs retards de vols et des dégâts matériels. Les deux hommes continuent de se renvoyer la balle.

Voir la vidéo
France 3

Jeudi 6 septembre, Booba et Kaaris, les deux frères ennemis du rap s'affrontent de nouveau, mais cette fois dans un prétoire. Qui du clan Booba ou Kaaris est à l'origine de la bagarre le 1er août dernier à l'aéroport d'Orly (Val-de-Marne) ? Ce jour-là, les deux chanteurs se retrouvent fortuitement dans la même salle d'embarquement. Ils se reconnaissent, les insultes fusent puis la rixe éclate et une dizaine de personnes se mêle à l'affrontement. Une boutique de duty free est mise à sac en quelques minutes. Bilan : des blessés légers, des vols retardés et plus de 50 000 euros de dégâts.

Les deux rappeurs jouent la carte de l'apaisement

Le 4 août, trois jours après les faits, Kaaris et Booba, menottes aux poignets, sont présentés à un juge, au palais de justice de Créteil (Val-de-Marne). Chacun décide de jouer l'apaisement : "Ce qui est arrivé est inexcusable (...) L'abcès a été crevé", déclare notamment Booba. La justice les place néanmoins en détention provisoire, dans deux prisons différentes. Mais les rappeurs font encore parler d'eux : Booba dénonce "une injustice" selon lui sur Twitter tandis que Kaaris est filmé en détention. Les deux rappeurs ont cessé de s'invectiver depuis leur sortie.

Au tribunal correctionnel de Créteil, Clément Weill-Raynal, rappelle que "ce procès risque de se dérouler dans une ambiance pour le moins électrique". Les deux rappeurs vont arriver libres au procès où "se presse un important public pour assister à l'audience". La justice estime que le "trouble à l'ordre public" est aggravé par le fait qu'il s'agit de deux personnalités. "En théorie, ils encourent jusqu'à dix ans de prison", conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les rappeurs Booba et Kaaris, respectivement le 19 mai 2014 et le 25 mars 2015. 
Les rappeurs Booba et Kaaris, respectivement le 19 mai 2014 et le 25 mars 2015.  (DOMINIQUE FAGET / AFP)