La Réunion. Les pêcheurs de requins reviennent bredouilles

Aucun squale n'a été pêché lors de la première sortie en mer pour la campagne de prélèvement après des attaques de surfeurs.

Le 7 août, devant une plage à Saint-Paul, un panneau indique qu\'il est interdit de se baigner et de pratiquer des activités nautiques après qu\'un surfer a été sérieusement blessé à Saint-Leu.
Le 7 août, devant une plage à Saint-Paul, un panneau indique qu'il est interdit de se baigner et de pratiquer des activités nautiques après qu'un surfer a été sérieusement blessé à Saint-Leu. (RICHARD BOUHET / AFP)

ATTAQUES DE REQUINS - Bredouilles, les pêcheurs de squales. "Aucun requin n'a été pêché" lors de la première sortie en mer de deux bateaux affrétés par l'Etat dans le cadre de la campagne de prélèvement visant à capturer 20 individus, selon un communiqué de la préfecture de la Réunion publié samedi 11 août.

"La première sortie en mer destinée à des prélèvements de requin a été réalisée dans l'après-midi et la soirée de vendredi 10 août dans les secteurs de Saint-Gilles et Boucan Canot", a précisé la préfecture. La sortie a eu lieu "dans et en dehors du périmètre de la réserve naturelle nationale marine de la Réunion" incriminée par certains usagers de la mer dans la vague d'attaques de requins que subit l'île.

Si la pêche n'a pas été fructueuse "d'autres sorties sont programmées la semaine prochaine". Officiellement, l'opération vise à "réévaluer le risque de ciguatéra et d'autres toxines sur la base duquel la commercialisation de certains requins a été interdite". Mais elle intervient après après que trois surfeurs ont été tués en 2011 et 2012.