Cet article date de plus d'un an.

Reims : trois jeunes escaladent la cathédrale pour faire des photos "vu d'en haut" et écopent d'une amende

Ils avaient passé la nuit à hauteur de la première coursive pour admirer le lever de soleil. Deux des grimpeurs ont écopé de 200 euros d'amende. Le troisième, récidiviste, devra s'acquitter de 600 euros.

Article rédigé par
Avec France Bleu Champagne Ardenne - franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
La cathédrale Notre-Dame de Reims. (PHILIPPE REY-GOREZ / FRANCE-BLEU CHAMPAGNE)

Trois jeunes de 20 à 24 ans ont été condamnés jeudi 5 novembre à des amendes de 200 à 600 euros pour avoir escaladé la cathédrale de Reims afin de prendre des photos "vu d'en haut", rapporte France Bleu Champagne-Ardenne.

En plein confinement, la jeune fille et les deux garçons ont escaladé vendredi 30 octobre la cathédrale, munis de cordes et de tout le matériel nécessaire, avant de passer la nuit à hauteur de la première coursive. Selon France Bleu Champagne-Ardenne, c'est l'abbé de la paroisse de la cathédrale qui a aperçu les grimpeurs depuis ses fenêtres et a prévenu la police.

Ils voulaient voir le lever du soleil

Une quinzaine de fonctionnaires ont fait descendre les grimpeurs qui étaient perchés sur les voûtes et qui avaient passé la nuit sur place pour faire des photos de la ville "vu d'en haut", avec le lever du soleil. Aucune dégradation n'a été constatée.

Convoqués ce jeudi au tribunal judiciaire de Reims, ils ont reconnu les faits. Deux d'entre eux ont écopé de 200 euros d'amende. Le troisième, récidiviste, devra s'acquitter d'une amende de 600 euros. Leur matériel d'escalade leur a été confisqué.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.