Cet article date de plus de neuf ans.

Reclus de Saint-Nazaire : le père mis en examen pour viols sur ses filles

Le parquet de Nantes annonce ce jeudi une nouvelle mise en examen du père de la famille recluse de Saint-Nazaire, découvert début janvier. Il aurait violé plusieurs de ses filles. Il y a quelques semaines, il avait déjà été écroué pour "privation de soins et d'aliments".
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (Maxppp)

Les pompiers avaient retrouvé
cette famille début janvier. Un père, une mère et quatre enfants. Ils vivaient
reclus dans un appartement vétuste de Saint-Nazaire depuis plusieurs années
.

Ce jeudi, le parquet de Nantes a mis
en examen le père de 51 ans pour "viols et agressions sexuelles sur mineurs de
15 ans par ascendant
". Il aurait violé trois de ses filles. Selon une source proche de l'enquête, il "nie les faits". 

C'est la deuxième enquête ouverte dans cette affaire. La première, lorsque la
famille a été découverte, a mené à la mise en examen du père et de la mère pour "privation de soins
et d'aliments par ascendants sur mineurs
" et "abandon matériel et
moral de mineur
". Le père a été écroué le 11 janvier dernier et la mère a été laissée libre.

Quant aux enfants, les deux plus jeunes, handicapés, ont été placés. Les edux plus grands, majeurs, se sont vu attribuer un logement d'urgence.

Le parquet de
Saint-Nazaire a été dessaisi au profit de celui de Nantes car la nature des
faits est désormais d'ordre criminel.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.