Cet article date de plus de cinq ans.

Quatrième nuit de violences dans le Val d'Oise : six personnes en garde à vue

De nouvelles échauffourées ont eu lieu dans la nuit de vendredi à samedi dans le Val d'Oise, principalement à Beaumont-sur-Oise et Persan, mais aussi à Champagne-sur-Oise et Berne-sur-Oise. Les forces de l'ordre ont été prises pour cible, rapporte la préfecture du Val d'Oise à France Info.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Une entreprise qui fabrique des palettes de bois à Persan a été incendiée © Thomas SAMSON / AFP)

Les cent cinquante policiers et gendarmes mobilisés ont essuyé cette nuit de nombreux tirs à la chevrotine. Quatre gendarmes ont été légèrement blessés, dix personnes ont été interpellés, six ont été placées en garde à vue.

On dénombre aussi plusieurs feux. Dix véhicules ont été incendiés, mais également une entreprise qui fabrique des palettes de bois à Persan. Le feu a pris à l'extérieur, des palettes et une quinzaine de bouteille de gaz ont brûlé, ce qui a provoqué des explosions. Les pompiers sont intervenus, a priori le feu n'a pas eu le temps de se propager à l'entreprise elle-même.

C'est la quatrième nuit de violences dans le Val d'Oise depuis la mort, mardi, d'un jeune homme de 24 ans, Adama Traoré, mort lors de son interpellation par les forces de l'ordre. Ce vendredi plusieurs milliers de personnes ont participé à une marche blanche à Beaumont-sur-Oise aux cris de "Justice pour Adama".

A LIRE AUSSI ►►► Beaumont-sur-Oise : plusieurs milliers de personnes rassemblées pour Adama

Le dispositif des forces de l'ordre dans le Val d'Oise devrait être renforcé pour la nuit de samedi à dimanche.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.