Pyrénées-Atlantiques : une restauratrice d'Hendaye, qui a refoulé une cliente voilée, poursuivie pour "discrimination fondée sur la religion"

La restauratrice avait reproché à sa cliente d'être "habillée comme dans la préhistoire". Elle risque cinq ans de prison et une peine d'amende.

Article rédigé par
Avec France Bleu Pays-Basque - franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Hendaye, dans le département des Pyrénées-Atlantiques en région Nouvelle-Aquitaine.  (GOOGLE MAPS)

Une restauratrice d'Hendaye, qui avait refusé une cliente voilée dans son établissement, le 29 mai dernier, a été placée en garde à vue et déférée devant le parquet de Bayonne, rapporte jeudi 2 juin France Bleu Pays Basque. Elle est poursuivie pour "discrimination fondée sur la religion". La restauratrice, propriétaire de l'établissement, âgée de 58 ans, sera jugée devant le tribunal correctionnel de Bayonne le 20 septembre 2022. Elle risque cinq ans de prison et une peine d'amende.

La cliente est une mère de famille, accompagnée de son fils qui l'avait invitée au restaurant. Ils ont déposé plainte pour "discrimination". Ils doivent se constituer partie civile afin de faire valoir leurs droits devant le tribunal judiciaire qui sera amené à traiter le dossier à la rentrée prochaine. Selon Amandine Boyer, substitute du procureur de la République à Bayonne,"les faits de discrimination sont généralement très difficiles à prouver, mais semblent bien constitués dans ce cas-là", indique-t-elle à France Bleu.

Dans une vidéo réalisée par le fils de la victime et publiée sur les réseaux sociaux, on entend la restauratrice expliquer qu'elle n'accepte pas la tenue vestimentaire de la mère de famille. Elle lui reproche d'être "habillée comme dans la préhistoire".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.