Plus de 300 tombes d'un cimetière juif saccagées dans le Bas-Rhin

Le cimetière juif de Sarre-Union a été attaqué ce dimanche 15 février. Plusieurs centaines de tombes ont été abîmées, voire détruites.

FRANCE 3

Des stèles brisées, des pierres tombales déplacées : voilà à quoi ressemble aujourd'hui le cimetière de Sarre-Union en Alsace, après l'attaque d'environ 300 des 400 tombes juives que compte ce lieu.

France 3 a recueilli le témoignage de l'homme qui a découvert les tombes profanées : "C'est du systématique, rangée par rangée. Les tombes, sur toute la largeur, ont été jetées bas. Les pierres se sont fracassées, certaines avec une violence inimaginable : des plaques de marbre sont brisées, les grès sont disloqués, et certaines ont roulé en contrebas."

Les familles des défunts se sont déplacées dès que possible pour vérifier l'état des tombes de leurs proches. "On se demande vraiment pourquoi les juifs sont mis en cause en permanence", répond le fils d'un défunt.

La sixième fois depuis 1945

Les investigations sur place ont commencé dimanche après-midi et la gendarmerie a immédiatement fermé le cimetière au public. Il faut dire que Sarre-Union a malheureusement l'habitude de ce genre d'incident.

C'est la sixième fois déjà que ce lieu de recueillement est attaqué depuis la fin de la Seconde guerre mondiale. En 1988, une soixante de stèles avait été renversée, et encore 54 en 2001.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une tombe detruite au cimetière juif de Sarre-Union (Bas-Rhin), le 15 février 2015.
Une tombe detruite au cimetière juif de Sarre-Union (Bas-Rhin), le 15 février 2015. (FREDERICK FLORIN / AFP)