Cet article date de plus d'un an.

Producteur passé à tabac par des policiers : Emmanuel Macron condamne fermement l'agression

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Producteur passé à tabac par des policiers : Emmanuel Macron condamne fermement l'agression
Article rédigé par
L. Feuerstein, S. Lacombe, É. Pelletier - franceinfo
France Télévisions

Les vidéos choc du passage à tabac d'un producteur de musique parisien par des policiers ont suscité une vive polémique en France. Emmanuel Macron s'est exprimé à ce sujet vendredi 27 novembre.

Des mots sans ambiguïté. Pour la première fois, vendredi 27 novembre au soir, Emmanuel Macron s'est exprimé à la suite du passage à tabac d'un producteur de musique parisien par des policiers, le 21 novembre dernier. "Les images que tous avons tous vues de l'agression de Michel Zecler sont inacceptables, tonne le chef de l'État. Elles nous font honte !" 

Une nouvelle vidéo elle aussi choquante

Plus tôt dans l'après-midi, le site Loopsider, qui a révélé l'affaire, a publié une nouvelle vidéo choc. On y voit sous un autre angle le producteur frappé violemment en pleine rue par les forces de l'ordre. Elle s'ajoute à celle diffusée jeudi 26 novembre, montrant l'homme être victime de coups à l'intérieur de son studio. Les policiers impliqués ont été suspendus. Quatre d'entre eux ont été placés en garde à vue.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.