Procès de Nordahl Lelandais : de nouveaux témoignages pour éclairer la personnalité de l’accusé

Publié Mis à jour
Procès de Nordahl Lelandais : de nouveaux témoignages pour éclairer la personnalité de l’accusé
Article rédigé par
N. Perez, M.-A. Belderrain, E. Rassat, F. Ebbhah, C. Auber-Egret, D. Albrand, P. Fivet, Dessins : C. Busti, M. Williams - France 2
France Télévisions

Le procès de Nordahl Lelandais s'est poursuivi mardi 4 mai devant la cour d’assises de Chambéry, en Savoie. Le concerné est jugé pour le meurtre du caporal Arthur Noyer, en 2017. Aujourd’hui, il a maintenu sa version des faits : son acte était involontaire. Ses ex-compagnes et son ex-conjoint ont aussi été appelés à la barre. 

Lors du deuxième jour de son procès à Chambéry (Savoie), mardi 4 mai, Nordahl Lelandais a pour la première fois raconté sa version des faits concernant la mort du caporal Arthur Noyer en 2017. Selon lui, l’acte était accidentel et c’est Arthur Noyer qui aurait provoqué la bagarre fatale. En outre, plusieurs de ses ex-compagnes sont venues témoigner tout au long de la journée, pour aider à comprendre sa personnalité.  

Des témoignages de ses anciennes compagnes 

La première le décrit comme un menteur et un manipulateur, mais elle affirme qu’il n’a jamais été violent. Une autre raconte avoir été harcelée et frappée. Quant à Héléna, qui a été sa compagne pendant un an et demi, elle estime que l’accusé est un homme intolérant et impulsif. "Je suis quelqu’un de calme, mais avec les gens qui ne sont pas calmes, il peut s’énerver", a-t-elle révélé. Enfin, un jeune homme est venu raconter sa relation amoureuse avec Nordahl Lelandais. Il a alors détaillé les jeux sexuels auxquels l’accusé et lui se livraient, à commencer par la mise en scène, consentie, de l’enlèvement de celui qui a témoigné.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.