DIRECT. Octuple infanticide : revivez la dernière journée du procès Cottrez

Cette ex-aide-soignante de 51 ans, accusée d'avoir tué huit de ses nouveau-nés entre 1989 et 2007, a été condamnée à neuf ans de prison. 

Dominique Cottrez, le 25 juin 2015, lors de son procès aux assises du Nord, à Douai.
Dominique Cottrez, le 25 juin 2015, lors de son procès aux assises du Nord, à Douai. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)
Ce qu'il faut savoir

C'est le dernier jour. Après les plaidoiries des avocats de la défense, le verdict est  tombé, jeudi 2 juillet, dans le procès de Dominique Cottrez. L'ex-aide-soignante de 51 ans jugée pour un octuple infanticide a été condamnée à neuf de prison. 

Un verdict "d'humanité", selon son avocat. Dominique Cottrez "accepte cette peine" et n'interjettera pas appel, a indiqué Me Berton à la sortie de la salle d'audience. Lui et sa consœur Me Carlier saluent la délibération des jurés, qui ont pris leur décision "avec intelligence, avec compassion, avec humanité"

18 ans de prison avaient été requis. "Il faut que madame Cottrez, même pour elle, reparte en prison. Qu'elle comprenne l'horreur absolue des crimes qu'elle a commis", avait déclaré l'avocat général lors de ses réquisitions.

 Dominique Cottrez demande "pardon". Invitée à prendre la parole une dernière fois avant que les jurés ne se retirent pour délibérer, Dominique Cottrez a lancé : "Emeline, Virginie, pardon, pardon à mes frères et à mes sœurs, pardon à mes petits-enfants"

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #COTTREZ

21h05 : Dominique Cottrez a été condamnée à neuf ans de prison, jugée coupable du meurtre de ses huit nouveau-nés. "Elle va pouvoir se reconstruire", estime son avocat, Franck Berton.

(NATHALIE PEREZ - FRANCE 3)

18h20 : Dominique Cottrez a été condamnée à neuf ans de prison par la cour d'assises du Nord. Notre journaliste revient sur les sept temps forts du procès.




(MAXPPP)

17h30 : Les filles de Dominique Cottrez font part de leur "soulagement", après la condamnation de leur mère à neuf ans de prison. Réactions recueillies par notre envoyée spéciale Violaine Jaussent.

16h58 : "Je suis fier de la justice, je suis fier de mes juges."

"Hors de question d'interjeter appel", indique l'avocat de Dominique Cottrez. Pour Me Berton, "elle pourra se reconstruire" car elle ne "dormira pas [en prison] pendant des années".

16h55 : "C'est une magnifique décision."

Dominique Cottrez "accepte cette peine", indique son avocat à la sortie de la salle d'audience. Ils saluent la délibération des jurés, qui ont pris leur décision "avec intelligence, avec compassion, avec humanité".

16h47 : Dominique Cottrez, poursuivie pour octuple infanticide, est condamnée à neuf ans de prison.

16h31 : L'heure du verdict approche pour Dominique Cottrez, poursuivie pour octuple infanticide. Notre journaliste Violaine Jaussent est dans la salle d'audience, où elle suit l'issue du procès.

11h20 : L'audience vient d'être suspendue au procès de Dominique Cottrez, après les ultimes plaidoiries de la défense et une dernière intervention de l'accusée. Le jury s'est retiré pour délibérer, avant de rendre son verdict cet après-midi.

10h30 : Retournons aux assises du Nord, où le procès de Dominique Cottrez touche à sa fin. L'avocate de l'accusée fonde en grande partie sa plaidoirie sur les problèmes d'obésité de sa cliente.

09h30 : Le jour du jugement est arrivé pour Dominique Cottrez, accusée d'avoir tué huit de ses nouveau-nés entre 1989 et 2007. Avant que le jury ne se retire, notre journaliste Violaine Jaussent suit les plaidoiries de la défense. Vous pouvez la suivre dans notre direct.

07h35 : Que nous réserve l'actualité du jour ? Demandez le programme !

• Jean-Marie Le Pen saura, en début d'après-midi, si le tribunal de grande instance de Nanterre lui donne raison après qu'il a demandé l'annulation de sa suspension du Front national.

• Le tribunal correctionnel de Bordeaux doit rendre son jugement dans le procès de la magistrate Isabelle Prévost-Desprez, poursuivie pour "violation du secret professionnel".

• Dernier jour du procès de Dominique Cottrez, marqué par les plaidoiries de la défense et le verdict du jury. Hier, le parquet général a requis 18 ans de prison à son encontre.