Policier tué à Avignon

Résumé de la rubrique

Eric Masson, un policier de 36 ans, a été abattu mercredi 5 mai au cours d'une intervention près d'un point de trafic de drogue à Avignon (Vaucluse).  Les faits ont eu lieu autour de 18h30, heure à laquelle un équipage de police a été appelé "pour des perturbateurs à proximité d’un point de deal", rue des Teinturiers, dans le centre-ville, explique un communiqué du ministère de l'Intérieur. Il s'agit d'un "lieu très sensible en matière de stup'" selon le délégué syndical Unité SGP-Police Grand Sud, Bruno Bartocetti.  A leur arrivée sur les lieux, les policiers auraient constaté une transaction et tenté d’interpeller plusieurs individus se livrant à la revente de stupéfiants. Un homme aurait alors fait feu "à plusieurs reprises sur le fonctionnaire de police, qui tombait au sol", toujours selon le communiqué. "Malgré l'intervention de ses collègues et des équipes de sapeurs-pompiers", le brigadier "est décédé des suite de ces tirs".Le drame a provoqué une profonde émotion parmi les policiers et attisé la colère de leurs syndicats qui ont prévu "une marche citoyenne" le 19 mai et réclament une réponse pénale plus forte contre ceux qui s'attaquent aux forces de l'ordre. Les représentants des forces de l'ordre doivent être reçus lundi soir à Matignon, où Jean Castex les accueillera avec Gérald Darmanin et le ministre de la Justice Eric Dupond-Moretti. Dans la nuit du dimanche 9 mai au lundi 10 mai, trois suspects ont été interpellés, dont le tireur présumé. Une quatrième personne, la soeur de l'un des interpellés, a été arrêtée dans la matinée du lundi.