Yvelines : violences policières à caractère raciste à Mantes-la-Jolie ?

Une plainte pour violences policières à caractère raciste a été déposée samedi 11 novembre au parquet de Versailles. Elle émane d'un homme de 27 ans interpellé mardi à Mantes-la-Jolie (Yvelines). Le contrôle d'identité aurait dégénéré.

Voir la vidéo
France 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Sur les images amateurs, la scène ressemble à une intervention de routine. Des policiers fouillent des voitures au pied des immeubles de la cité sensible du Val-Fourré, à Mantes-la-Jolie (Yvelines). Un homme est ensuite interpellé dans le calme.

Mais selon son avocat, tout aurait dégénéré à l'abri des regards dans le fourgon. Selon lui, le plaignant aurait été menotté dans le dos par les forces de l'ordre et brûlé contre le chauffage d'appoint du véhicule.

Greffé d'une main

Pour preuve, maître Calvin Job présente des photos, sur lesquelles on voit de graves brûlures et les traces de menottes. Le jeune homme a dû être opéré d'une greffe à une main. Selon un représentant du syndicat de police SGP, il aurait été arrêté pour avoir insulté les forces de l'ordre et il se serait débattu à l'intérieur du véhicule, sans rien dire des brûlures. Une enquête a été ouverte au parquet de Versailles pour violences par dépositaire de l'autorité publique.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le commissariat de Mantes-la-Jolie, dans les Yvelines.
Le commissariat de Mantes-la-Jolie, dans les Yvelines. (THOMAS SAMSON / AFP)