VIDEO. Violences policières contre les journalistes : Emmanuel Macron appelle les forces de l'ordre à "l'exemplarité"

Le président de la République s'exprimait lors de ses vœux à la presse, à l'Elysée, ce soir. 

FRANCEINFO

"Il y a eu, dans le cadre des manifestations, des violences dans lesquelles les journalistes ont été pris à partie." Emmanuel Macron adressait, mercredi 15 janvier, ses vœux à la presse. Un exercice auquel il avait dérogé l'an dernier. Le président de la République est revenu sur les violences qui ont émaillé les manifestations de protestation contre la réforme des retraites et qui ont visé certains journalistes. 

"Il importe d'exiger [des forces de l'ordre] le respect de toute la déontologie et de l'exemplarité. Les journalistes doivent être protégés de la violence et doivent être capables de faire leur métier", a rappelé le chef de l'Etat.

En déplacement à Pau (Pyrénées-Atlantiques), la veille, Emmanuel Macron s'était déjà exprimé sur les récentes accusations de violences policières. Il avait demandé au ministère de l'Intérieur des "propositions très concrètes" pour "améliorer la déontologie" des forces de l'ordre.

Emmanuel Macron, le 15 janvier 2020 à l\'Elysée. 
Emmanuel Macron, le 15 janvier 2020 à l'Elysée.  (YOAN VALAT / AFP)