Paris : une enquête ouverte après qu'un adolescent a été grièvement blessé à l'oeil par un tir de LBD

Ce garçon, âgé de 16 ans, a été victime d'un tir de LBD en marge d'affrontements entre la police et un groupe de jeunes à Paris, dans la nuit du 13 au 14 juillet.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un policier met en joue un LBD 40 lors d'une manifestation à Paris, le 11 janvier 2020. (BERTRAND GUAY / AFP)

Le parquet de Paris a ouvert une enquête, après qu'un adolescent de 16 ans a été grièvement blessé à l'oeil par un tir de lanceur de balles de défense (LBD) dans la nuit du 13 au 14 juillet dans le 18e arrondissement de Paris, a appris mardi 21 juillet franceinfo.

L'IGPN en charge de l'enquête

L'enquête a été ouverte pour “violences par personne dépositaire de l'autorité publique”, précise le parquet. Elle a été confiée à l'Inspection générale de la police nationale (IGPN). 

Le jeune homme a été blessé en marge d'affrontements entre des bandes de jeunes et la police. Selon Linda Kebbab, du syndicat Unité SGP Police-FO, ce soir-là, les policiers ont été “forcés d'utiliser le LBD pour contraindre les agresseurs cachés”. L'adolescent assure qu'il ne faisait pas partie du groupe de jeunes qui ont attaqué la police.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.