Gilets jaunes : enquête après la diffusion d'une vidéo

Un policier a-t-il frappé au sol un manifestant en marge de la manifestation des "gilets jaunes" à Paris le samedi 18 janvier ? Une nouvelle enquête est ouverte.

France 3

La vidéo amateur a soulevé une vague d'indignation sur internet. Tournée lors de la manifestation à Paris le samedi 18 janvier, on y voit un homme maitrisé au sol sur le dos et le visage ensanglanté. Le policier assène plusieurs coups sur le visage de l'homme. "On s'est dit il va le tuer, il va le tuer", témoigne une femme présente au moment des faits.

L'affaire embarrasse

Pourquoi ce jeune homme avait-il la tête ensanglantée et pourquoi le frapper au sol ? Une enquête judiciaire et administrative ont été ouverte. L'homme a été interpellé, car il y avait des tensions dans la manifestation comme le montre d'autres images filmées par un témoin de sa fenêtre d'appartement. Selon les forces de l'ordre, le jeune homme a été interpellé parce qu'il frappait un policier. Le jeune homme a d'abord été soigné par des secouristes de la manifestation puis emmené par la police. L'affaire embarrasse alors que l'exécutif a appelé a plusieurs reprises les forces de l'ordre à l'exemplarité. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Un \"gilet jaune\" à la manifestation contre la réforme des retraites, le 16 janvier 2020 à Paris.
Un "gilet jaune" à la manifestation contre la réforme des retraites, le 16 janvier 2020 à Paris. (CARINE SCHMITT / HANS LUCAS / AFP)