Entre police et population, le lien de confiance s'étiole

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Entre police et population, le lien de confiance s'étiole
FRANCEINFO
Article rédigé par
Camille Gutin, Olivier Feniet, Matthieu Birden, P. Goldmann - franceinfo
France Télévisions

Comment rétablir la confiance entre la police et les Français, qui s’interrogent sur ces violences à répétition ?

Comment réconcilier les Français et la police ? La question se pose après la manifestation contre la loi sur la "sécurité globale" qui a été émaillée d'affrontements intenses entre forces de l'ordre et casseurs et le passage à tabac d’un producteur de musique. Faut-il renforcer la formation des policiers ? Déontologie, communication ou encore méthodes pour apaiser les tensions : ces matières ne seraient pas suffisamment enseignées à l'école de police.

Plus de gradés encadrants ?

Sur l’encadrement, certains syndicats déplorent des policiers trop seuls dans leur processus de prise de décision. "Ça fait partie de nos revendications d’avoir un peu plus de gradés encadrants. Sans oublier la transmission, celle d’un savoir-faire et d’une attitude républicaine", détaille Grégory Joron, secrétaire général délégué du syndicat SGP Police.

C’est ce qui a été fait pour les tirs de LBD. Le ministère de l’Intérieur a imposé aux forces de l’ordre de travailler en binôme. Un meilleur encadrement et une meilleure transparence. Le numéro d’identification des policiers sera plus visible. En France, les policiers seront tous, en 2021, équipés d’une caméra piéton pour filmer les interventions. Pour le moment, bien souvent, cette obligation est contournée.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Violences policières

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.