Beauvau de la sécurité : lancement du grand débat national voulu par Emmanuel Macron

Annoncé en décembre 2020 par Emmanuel Macron, le Beauvau de la sécurité démarre lundi 25 janvier. Une grande concertation nationale qui vise à améliorer les conditions d’exercice des forces de l’ordre, mais aussi à consolider les relations entre ces dernières et les Français.

Le Beauvau de la sécurité, qui s’ouvre lundi 25 janvier, est né de la volonté d’Emmanuel Macron de réparer les liens entre la police et la population française. La formation des policiers sera d’ailleurs au cœur des discussions qui vont avoir lieu lors de cette journée de concertation nationale. "Gérald Darmanin va présenter aux syndicats de police, par visioconférence, les grandes lignes du 'Beauvau de la sécurité’. Des syndicats qui semblent peu motivés dans un contexte de crise de confiance entre les forces de l’ordre et les citoyens", précise la journaliste de France Télévisions, Nathalie Perez, en direct du ministère de l’Intérieur, à Paris. 

La formation des policiers en question

Les tensions se sont accrues avec les images récentes montrant un commissaire interpeller brutalement un migrant sur la place de la République, à Paris, ou encore avec l’affaire Michel Zecler, le producteur de musique qui avait été passé à tabac par plusieurs policiers. "C’est justement ce lien dégradé que souhaite travailler le ministre de l’Intérieur avec les forces de l’ordre. Un débat auquel il associera des citoyens et qui reviendra sur la formation des policiers, ainsi que sur les moyens alloués à ces derniers", souligne Nathalie Perez. 



Le JT
Les autres sujets du JT
Des policiers à Créteil, le 8 décembre 2020. Photo d\'illustration.
Des policiers à Créteil, le 8 décembre 2020. Photo d'illustration. (THOMAS COEX / AFP)