Cet article date de plus d'un an.

Affaire Jacob Blake : le soutien de sportifs américains au mouvement Black Lives Matter pourrait "avoir un effet", estime une spécialiste des États-Unis

En réaction à l'affaire Jacob Blake, les sportifs aux États-Unis, en particulier les basketteurs, ont commencé un boycott des compétitions en cours.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Le terrain de basket-ball vide après le report du match des playoffs NBA entre les Milwaukee Bucks et les Orlando Magic, le 26 août 2020 à Lake Buena Vista, Floride. (KEVIN C. COX / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)

Le monde sportif américain, basketteurs de la NBA en tête, a démarré un boycott des compétitions en réaction à l'affaire Jacob Blake, un jeune Afro-Américain grièvement blessé par des tirs policiers le 23 août. "Peut-être que la pression sur les sponsors, sur les propriétaires des équipes vont avoir un effet", a commenté, sur franceinfo jeudi 27 août, Charlotte Recoquillon, docteure en géopolitique et spécialiste des États-Unis, chercheuse associée à l’Institut Français de Géopolitique de Paris 8.

franceinfo : le fait que le monde du sport s'implique autant dans le mouvement Black Lives Matter lui donne-t-il plus de visibilité ?

Charlotte Recoquillon : Ça veut dire déjà que le monde du sport, et le basket, est composé en grande partie de joueurs noirs américains et qu'ils ne sont pas du tout étrangers à la condition des vies noires aux États-Unis et de leur exposition à la violence de la police. Donc il y a déjà une connaissance intime de ces circonstances. Après, ils utilisent leur position de célébrités pour pouvoir donner plus de poids au mouvement Black Lives Matter. Cela fait des semaines et des mois qu'il y a des protestations donc il s'agit vraiment de rejoindre un mouvement qui est déjà commencé.

Est-ce qu'ils auront suffisamment de poids pour faire changer les choses ?

On est dans un contexte électoral avec des tensions vives et la campagne électorale est en train de se cristalliser autour de cet affrontement idéologique sur la question raciale. Il serait à mon avis illusoire de penser que tout va se régler parce que quelques personnes plus influentes vont rejoindre le mouvement. Ceci étant dit, c'est un moment important, y compris dans la question de la stratégie collective. Déjà, parmi les basketteurs, là les joueurs y vont ensemble. Mais aussi les autres sports rejoignent le mouvement, les équipes de baseball, une tenniswoman... Peut-être que collectivement, il peut y avoir plus de poids.

Quelles conséquences cela peut avoir à deux mois de l'élection présidentielle ?

Les déclarations d'intention ne se sont pas traduites jusqu'à présent par des changements fondamentaux. Ce que réclament les familles de victimes, les joueurs et le mouvement Black Lives Matter dans son ensemble, ce sont des changements concrets. Dans la ligue de baseball, peut-être que la pression sur les sponsors, sur les propriétaires des équipes, vont avoir un effet. Le mouvement a pris une ampleur sans précédent en termes du nombre de manifestations, de leur fréquence, de leur durabilité. Sur le terrain, les associations continuent à travailler, les leaders et activistes continuent à se retrouver.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Violences policières

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.