Cet article date de plus d'un an.

Adama Traoré : le plaquage ventral, une pratique controversée

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Adama Traoré : le plaquage ventral, une pratique controversée
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Au cœur de l’enquête sur la mort d’Adama Traoré se trouve ce qu’on appelle la technique du plaquage ventral.

Selon Nathalie Perez, journaliste de France 3, le plaquage ventral "c’est une technique utilisée depuis longtemps par les policiers mais c’est une technique aujourd’hui controversée". "La dernière controverse remonte à janvier dernier : Cédric Chouviat, le livreur décédé après une violente interpellation où il avait été plaqué au sol. L’enquête est toujours en cours mais c’est du fait de cette affaire que le ministre avait demandé au patron de la police et de la gendarmerie de créer un groupe de travail pour créer d’autres techniques de neutralisation", rappelle-t-elle sur le plateau du 19/20. 

Une pratique bientôt encadrée ? 

Officiellement, les conclusions de cette étude doivent être rendues dans quelques jours mais le patron de la police refuserait d’interdire cette technique de placage au sol, il préconiserait en revanche de l’encadrer.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Violences policières

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.