Violences : hausse des agressions contre les policiers

Depuis le début de l'année 2019, les violences au cours desquelles les forces de l'ordre sont prises pour cible. Alors la police se sent-elle clairement visée ?

France 3

Les policiers dénoncent des guet-apens. France Télévisions a recensé les incidents marquants de ces quatre dernières semaines. Près d'une vingtaine de villes, souvent le même scénario: les individus mettent le feu à des poubelles. Souvent, les pompiers interviennent avec la police. Ils essuient alors tous des jets de projectiles, voire des tirs de mortier ou de cocktails Molotov.

Une augmentation des violences à l'encontre des forces de l'ordre

Des chiffres éloquents recensent ces violences. Sur les 9 premiers mois de l'année, on relève déjà près de 14% d'augmentation des violences à l'encontre des personnes dépositaires de l'autorité publique, soit plus d'une centaine de faits par jour en France. Pour les autorités, ce serait le signe que la présence accrue des forces de l'ordre dans les quartiers dérange les trafiquants et crée des tensions. "Une augmentation statistique peut-être pas liée uniquement aux violences urbaines puisqu'elle comptabilise les actes contre la police lors de certaines manifestations comme celles des gilets jaunes", explique la journaliste Sophie Neumayer sur le plateau du 19/20.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des policiers à Paris, le 20 décembre 2019.
Des policiers à Paris, le 20 décembre 2019. (LAURE BOYER / HANS LUCAS / AFP)