Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Une policière renversée devant l'Élysée : accident ou acte volontaire ?

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Dans la nuit de mercredi à jeudi, une policière en faction devant l'Élysée a été renversée par une voiture. Sans doute un accident, mais le contexte actuel pousse à approfondir l'enquête.

Dans la nuit de mercredi 14 janvier au jeudi 15 janvier, une policière en faction devant le palais de l'Élysée a été renversée par une voiture. Les deux personnes à bord du véhicule ont été interpellées et placées en garde à vue. Il était minuit, quand la voiture s'engage à contresens rue de l'Élysée avant de percuter la fonctionnaire, légèrement blessée. Selon les témoins et la victime, "l'individu, en arrivant sur elle, l'a regardée fixement dans les yeux avant d'accélérer sa course et la renverser", explique au micro de France 2 Stéphane Trouillaud du syndicat de police Alliance.

Pas de liens avec une mouvance radicale

Les quatre occupants prennent d'abord la fuite et ont ensuite abandonné leur véhicule à 200 mètres de l'Élysée. Deux sont immédiatement interpellés, deux autres se sont rendus dans la matinée à la police. Accident, acte volontaire ? Le conducteur a déclaré avoir paniqué et perdu le contrôle. Le jeune homme de 19 ans n'a pas de lien connu avec une mouvance islamiste.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Police

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.