VIDEO. Mort de Rémi Fraisse : des vidéos amateurs retracent les faits

Le collectif des opposants au barrage de Sivens a publié des vidéos des affrontements contre les forces de l'ordre, la nuit de la mort de Rémi Fraisse. Une équipe de France 2 revient sur les faits.

France 2

Rémi Fraisse est arrivé à Sivens samedi 25 octobre dans l'après-midi avec une bande de copains pour un rassemblement pacifique. "Je suis arrivée avec Rémi vers 16h sur place, on voyait déjà au loin la fumée" a confié Anna, amie de Rémi Fraisse. A cette heure-ci, à plus d'un kilomètre de là, deux groupes se préparent à l'affrontement. D'un côté les gendarmes mobiles, de l'autre des dizaines d'opposants. Vers 16h30, les heurts commencent.

Cocktails Molotov et grenades lacrymogènes

Sur une vidéo amateur, on peut distinguer les premiers projectiles : cocktails Molotov et Grenades lacrymogènes. Sur les images, on aperçoit un homme à terre déjà blessé et évacué par des manifestants. Une autre vidéo montre un gendarme demander un ravitaillement en grenades.

A 1h55 du matin, les affrontements reprennent. 200 personnes s'opposent aux forces de l'ordre. C'est à ce moment-là qu'avec des jumelles de surveillance, un gendarme distingue au sol une silhouette, celle de Rémi Fraisse.

Le JT
Les autres sujets du JT