Sevran : un policier suspendu après une interpellation musclée

Un policier a été suspendu à la suite de la publication d'une vidéo où il interpelle violemment, à l'aide d'un taser, un médiateur à Sevran (Seine-Saint-Denis).

France 3

De nombreuses personnes se sont réunies devant le commissariat d'Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) pour protester contre la suspension d'un policier qui aurait dérapé à Sevran, une autre ville du département. Sur une vidéo qui a fait le tour du web, le policier tente de maitriser un homme, mais, en difficulté, il finit par frapper l'individu en se battant comme un boxeur et allant même jusqu'à utiliser son taser. La victime, un trentenaire se présentant comme un médiateur du quartier, a porté plainte pour violences par personne dépositaire de l'autorité publique.

Des syndicats de policiers révoltés

Les policiers ne digèrent pas cette décision. "Il y a une vidéo qui tourne sur les réseaux sociaux qui est sortie d'un contexte et une autorité administrative qui prend une décision, très certainement commandée par le pouvoir politique pour acheter la paix sociale à Aulnay-sous-Bois", affirme Erwan Guermeur, de SGP Police 93. Les syndicats affirment que le policier aurait été insulté. Sa suspension a été levée dans la matinée du vendredi 13 septembre.

Le JT
Les autres sujets du JT
La commune de Sevran (Seine-Saint-Denis), le 7 janvier 2014.
La commune de Sevran (Seine-Saint-Denis), le 7 janvier 2014. (PATRICK KOVARIK / AFP)