Seine-Saint-Denis : une voiture de police vandalisée par un officier de la BAC à Noisy-le-Sec

La préfecture de police a ouvert une procédure administrative à l'encontre d'un officier de police de la BAC qui a vandalisé une voiture de service du commissariat de Noisy-le-Sec (Seine-Saint-Denis), a appris mercredi franceinfo.

Une voiture de police à Nantes (Loire-Atlantique), le 26 octobre 2016.
Une voiture de police à Nantes (Loire-Atlantique), le 26 octobre 2016. (JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP)

Une voiture de police a été vandalisée par un officier de la brigade anti-criminalité (BAC) à Noisy-le-Sec (Seine-Saint-Denis), dénonce le syndicat Unité SGP Police-FO, qui demande des sanctions contre l'officier. Une procédure administrative a été engagée, a indiqué mercredi 28 mars la préfecture de police à franceinfo. Les faits se sont produits jeudi 22 mars dans la soirée. 

"Donner une leçon" à ses collègues

Selon Yves Lefebvre, secrétaire général d'Unité SGP Police-FO, joint par franceinfo, l'officier de la BAC a voulu "donner une leçon" à ses collègues du commissariat de Noisy-le-sec, qui avaient laissé le véhicule sans surveillance lors d'une intervention sur un cambriolage.

Il a cassé la vitre, et dérobé du matériel. La scène a été filmée par la caméra fixée sur le toit du véhicule. Sur les clichés diffusés par le syndicat de police, la vitre arrière droite du véhicule a été remplacée par un morceau de plastique scotché.

Yves Lefebvre estime que cet officier a agi "comme un délinquant" et qu'il a "commis un vol" et souligne que ses collègues, "qui sont à flux tendu, méritent plus de respect de leur hiérarchie". Il demande que cet officier soit traduit en conseil de discipline et "durement sanctionné".