Seine-Saint-Denis : des policiers veillent sur les maisons

Pour éviter les cambriolages pendant la période des vacances scolaires, une brigade de policiers fait le tour des habitations à Noisy-le-Grand (Seine-Saint-Denis).

France 3

Aller au contact des habitants pour les sensibiliser aux cambriolages, c'est la mission d'une patrouille de policiers municipaux de Noisy-le-Grand (Seine-Saint-Denis).Une retraitée a déjà été cambriolée deux fois à son domicile. Pour elle, cette initiative est plutôt rassurante. Les policiers distribuent des tracts dans les boîtes aux lettres, mais aussi des conseils à la population. Ces policiers font partie du dispositif "tranquillité vacances", proposé depuis plus de 30 ans par le ministère de l'Intérieur. Depuis cette année, celui-ci est étendu à toutes les périodes de vacances scolaires.

234 cambriolages en 2017 à Noisy-le-Grand

À côté de leur mission de prévention, ils procèdent aussi à une surveillance visuelle. "Le portail était ouvert, on s'est donc permis de rentrer. Il n'y a pas de traces d'effraction", explique Romain Geninazza, brigadier à la policier municipale de Noisy-le-Grand. Les policiers passent à tous les moments de la journée sur les zones concernées. Ils vérifient qu'il n'y a pas de portes forcées ou toute anomalie aux abords du pavillon. En 2017, 234 cambriolages ont été recensés dans cette ville. Pour renforcer leur dispositif anti-effraction, les agents municipaux s'appuient aussi sur la vidéosurveillance. Pour s'inscrire, il suffit de venir au poste de police muni d'un justificatif de domicile et d'une pièce d'identité. Dès janvier, cette procédure sera réalisable en ligne.

Le JT
Les autres sujets du JT
Selon le propriétaire de cette pizzeria d\'Upsalla (Suède), c\'est la troisième fois en deux ans que son établissement est victime d\'une tentative de cambriolage.
Selon le propriétaire de cette pizzeria d'Upsalla (Suède), c'est la troisième fois en deux ans que son établissement est victime d'une tentative de cambriolage. (PHILIPPE TURPIN / PHOTONONSTOP / AFP)