Rennes : un chauffeur décède alors que la police tentait d'intercepter son véhicule

À Rennes (Ille-et-Vilaine), un contrôle de police a mal tourné. Ce dimanche 30 juillet au matin, les policiers ont usé de leur arme pour stopper un véhicule qui venait de renverser un de leurs collègues. 

FRANCE 3

Le corps sans vie du conducteur du véhicule est resté sur la chaussée toute la matinée à Rennes (Ille-et-Vilaine). Le passager, indemne, a été conduit en cellule de dégrisement. La voiture a fini sa course sur le toit après plusieurs tonneaux. Les deux individus, dont l'identité n'a pas été révélée, ont été signalés vers 8h à 500 mètres de l'accident à la gare. "Police secours est appelée pour un individu qui pose des difficultés auprès de riverains, qui est possiblement alcoolisé et qui a possiblement une arme à la main", explique Nicolas Jacquet, procureur de la République de Rennes.

Une enquête ouverte pour tentative d'homicide sur agent de police

Quand les policiers s'apprêtent à procéder au contrôle du véhicule, il fonce sur eux. Alors que l'un de leurs adjoints a été renversé, les policiers font usage de leur arme. Un policier a été hospitalisé mais son pronostic vital n'est pas engagé. Des investigations sur le véhicule sont en cours, ainsi qu'une autopsie. Selon le procureur, le contexte reste celui de personnes alcoolisées qui ont tenté de fuir. Deux coups de feu sont tirés par les policiers. Une enquête est ouverte pour tentative d'homicide sur agent de police ainsi qu'une enquête interne sur l'usage des armes.

Le JT
Les autres sujets du JT
rennes 
rennes  (FRANCE 3)