Cet article date de plus de deux ans.

Orléans : un commissariat visé par un incendie volontaire, une enquête ouverte par la sureté départementale

Le feu n'a fait aucune victime, mais les façades du bâtiment ont, en revanche, été fortement endommagées.

Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min
La façade du commissariat de police de l'Argonne à Orléans a été fortement endommagée par l'incendie. (SARAH BOURLETIAS / MAXPPP)

Le commissariat du quartier de l’Argonne d’Orléans (Loiret) a été visé par un incendie volontaire dans la nuit de lundi à mardi, rapporte France Bleu Orléans. Le feu est parti de poubelles placées devant les portes du commissariat.

Selon les images des caméras de vidéosurveillance, ce sont quatre personnes encagoulées qui ont mis le feu à ces poubelles et qui les ont placées devant les portes du bâtiment. C'est l'agent de sécurité de l'immeuble voisin qui a averti les pompiers.

Un incendie d'origine criminelle

Le feu n’a pas fait de victime. Les façades du bâtiment ont, en revanche, été fortement endommagées. "Il est tout à fait avéré que cet incendie est d'origine criminelle", a déclaré sur place la procureure de la République d'Orléans, Emmanuelle Bochenek-Puren, qui évoque deux départs de feu au niveau du bâtiment. "C'est un acte extrême grave", ajoute la procureure.

Selon le le directeur départemental de la sécurité publique, Thierry Guiguet-Doron, le commissariat pourra rouvrir ce mercredi. Les dégâts sont estimés à plusieurs milliers d’euros. Selon lui, cet incendie peut être lié à une intervention de la police quelques jours plus tôt pour démanteler un point de vente de stupéfiants dans le quartier. "Nous allons augmenter les contrôles, contrairement à ce qu'espèrent les trafiquants, nous seront encore plus présents."

Une enquête a été ouverte par la sûreté départementale.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.