Manifestation des pompiers à Paris : un adjudant-chef gravement blessé à l’œil

Un pompier de Côte-d'Or a été sérieusement blessé à l’œil lors de la manifestation mardi 15 octobre organisée à Paris.

france 3

Pompiers et policiers se font face sous une pluie de grenades lacrymogènes. Mardi 15 octobre, la manifestation organisée à Paris par les soldats du feu a dégénéré. Des incidents éclatent et des blessés sont évacués à la hâte. Parmi eux, un pompier adjudant-chef de Dijon (Côte-d'Or). L’homme se retrouve à terre sous les yeux de son collègue. "Il voit une grenade de désencerclement qui éclate en l'air, il n'a pas eu le temps de tourner la tête. Il se prend un éclat ou une bille dans son casque qui lui éclate sa visière et qui lui touche l’œil", raconte David Camus, sapeur-pompier SDIS 21.

"On s'est sentis pris au piège"

Selon les pompiers, la réponse des forces de l'ordre ce jour-là a été disproportionnée. "On s'est sentis pris au piège et c'est de là que les dérapages sont partis", poursuit le collègue de l'homme blessé. Ce dernier est toujours hospitalisé à Paris. Selon la préfecture de police, il a été opéré mercredi 16 octobre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des pompiers manifestent à Paris, le 15 octobre 2019.
Des pompiers manifestent à Paris, le 15 octobre 2019. (MATHIAS ZWICK / HANS LUCAS / AFP)