Manifestation de policiers : une voiture des forces de l'ordre prise pour cible

La scène s'est déroulée à Paris aux abords de la place de la République. Un homme et une femme se trouvaient à l'intérieur du véhicule. 

France 2

L'image est à peine croyable, une voiture de police incendiée par des casseurs en plein Paris ce mercredi 18 mai. La voiture est d'abord attaquée, ses vitres sont cassées sur les côtés et à l'arrière. Un groupe de 15 casseurs s'acharne à coups de barre de fer. A bord, il y a deux policiers et une épaisse fumée, celle d'un engin incendiaire.

Une plainte pour tentative d'homicide

La passagère, une femme policière est extraite de la voiture par un homme en état de choc. Sur le trottoir, un témoin de la scène s'interpose devant les casseurs pour protéger le conducteur. Les deux policiers quittent les lieux à la hâte, ils sont légèrement blessés et souffrent de contusions. Le préfet de police de Paris a dénoncé des faits d'une violence rarement atteinte selon ses termes. Une plainte a été déposée pour une tentative d'homicide. La voiture a été prise pour cible quai de Valmy, à 800 mètres de la place de la République, là où se déroulait une manifestation des forces de l'ordre pour dénoncer une haine "anti-flics".

Le JT
Les autres sujets du JT