Cet article date de plus de cinq ans.

La colère des policiers gronde

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
La colère des policiers gronde
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Rien ne semble stopper la colère de la police ces derniers jours.

Nice, Marseille, Bordeaux, Toulouse, puis Paris hier soir, où un cortège de policiers réclamait la démission du Directeur général de la police nationale. Depuis lundi, le mouvement de policiers en colère s'est répandu dans toute la France. Un mouvement spontané qui s'est organisé à l'écart des syndicats. Depuis trois jours cette policière descend dans la rue, et elle affirme que ni les syndicats ni les politiques ne sont à l'origine de cette fronde.

Récupérations politiques

Car de nombreuses voix parlent aujourd'hui de récupération politique, notamment du Front national. Les tentatives d'apaisement n'ont pas été entendues et les propositions des ministres de l'Intérieur et de la Justice ont été jugées insuffisantes. De nouvelles manifestations ont été organisées, comme ici à Caen ou à Besançon, et d'autres sont prévues ce soir.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.