INFO FRANCEINFO. Loiret : quatre hommes se faisant passer pour des policiers interpellés en flagrant délit de vol à Montargis

Les enquêteurs ont trouvé sur eux de faux brassards, ainsi que de fausses cartes de police. Environ 320 000 euros ont également été saisis. 

Nemours (Seine-et-Marne)
Nemours (Seine-et-Marne) (GOOGLE MAPS)

Quatre personnes de la communauté des gens du voyage, âgées entre 30 et 40 ans, ont été interpellées dans l'après-midi du jeudi 28 novembre à Montargis (Loiret) en flagrant délit de vol à la fausse qualité, a appris franceinfo auprès de la direction départementale de la sécurité publique du Val-d'Oise. Ils s'attaquaient à une personne âgée au moment des faits, en se faisant passer pour des policiers. Ils lui ont volé environ 300 000 euros en liquide qui se trouvaient dans un coffre. Les individus sont des spécialistes, connus des services de police qui les soupçonnent de plus d'une vingtaine de vols à la fausse qualité en région parisienne, notamment dans le Val-d'Oise, selon les enquêteurs.

Les individus avaient commis d'autres vols à la fausse qualité dans la même journée à Montargis (Loiret). Au moment de leur interpellation, les quatre personnes étaient filées par la BRI (brigade de recherche et d'intervention) de la police judiciaire de Versailles et par les policiers de la sûreté départementale du Val-d'Oise. 

Issues du grand banditisme, elles sont connues des services de police qui les soupçonnent d'une trentaine de vols à la fausse qualité en région parisienne, essentiellement dans le Val-d'Oise et les Yvelines.

Quatre armes et de faux brassards de police

Les enquêteurs ont trouvé environ 320 000 euros, dont 294 000 euros dans leur voiture. Des perquisitions ont eu lieu à leur domicile notamment à Sarcelles (Val-d'Oise). Des accessoires de luxe ont été saisis : des sacs et des bouteilles de grands crus. Les policiers ont mis la main sur quatre armes, des fusils de chasse et des fusils à pompe, ainsi que de faux brassards de police et de fausses cartes de police. Les malfaiteurs sont déférés lundi 2 décembre devant le parquet de Pontoise. 

Frédéric Lauze, directeur départemental de la sécurité publique du Val-d'Oise, se réjouit de cette belle prise. Les policiers ont mis la main, selon lui, sur l'une des plus importantes équipes de vol à la fausse qualité cette année en France. Le résultat d'une enquête de six mois.Les quatre hommes ont été placés en garde à vue. Elle peut durer quatre jours car il s'agit de vol en bande organisée. Le mode opératoire de ces spécialistes était souvent le même. Ils se faisaient passer pour des policiers qui enquêtaient sur des pseudo-cambriolages. Les enquêteurs expliquent qu'en règle générale, ces spécialistes du vol à la fausse qualité s'en prennent à des personnes âgées ou fragiles. Le directeur de la DDSP en profite pour rappeler les consignes de prudence auprès des particuliers, notamment en cette période de fêtes. Il ne faut jamais laisser entrer chez soi quelqu'un qui prétend être policier et toujours vérifier ses dires en appelant le 17.