Cet article date de plus d'un an.

Des sujets d'examen volés dans une école de police à Nîmes, l'épreuve annulée au niveau national

L'inspection générale de la police nationale (IGPN) a été saisie de l'enquête.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'école de police de Nîmes, dans le Gard, le 10 octobre 2019.  (MAXPPP)

Le vol s'est déroulé sans effraction. Des sujets d'examen d'officiers de police judiciaire ont été dérobés dans un coffre-fort sécurisé de l'école de police de Nîmes (Gard), selon le ministère de l'Intérieur et une source proche de l'enquête, cités par l'AFP vendredi 16 janvier.  A la suite de ce cambriolage, l'épreuve a été annulée au niveau national et l'inspection générale de la police nationale (IGPN) a été saisie de l'enquête.

L'école aurait déposé une plainte auprès de la Sûreté départementale du Gard, mais sa direction, jointe par téléphone par France 3 Occitanie, n'a pas confirmé les faits. 

Peu de policiers ont accès à ce coffre

"Il n'y a pas d'effraction sur le coffre-fort et uniquement les sujets d'examens ont été volés, d'autres documents ont été laissés", a indiqué à l'AFP une source proche de l'enquête, en précisant que si le vol a été constaté vendredi matin, il a pu se dérouler il y a plusieurs jours.

Peu de policiers, des gradés pour la plupart, disposent de la clef permettant l'ouverture du coffre.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.