Des CRS et leurs familles menacés via des lettres anonymes

Plusieurs CRS ont reçu des lettres de menaces à leur domicile. L'enquête tente actuellement de retrouver la trace du corbeau.

FRANCEINFO

Les actions pour déstabiliser les forces de police deviennent concrètes. Vendredi 6 décembre, plusieurs CRS ont reçu chez eux des lettres de menaces avec l'acronyme anti policier ACAB : "All Cops Are Bastards", qu'on peut traduire par "tous les flics sont des salauds". "Pour chaque citoyen blessé, ce sera un membre de famille de FDO qui subira les mêmes préjudices et sans remord", était-il écrit dans ce courrier.

La recherche des auteurs de la lettre en cours

Face à de telles menaces, le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner a souhaité apporter son soutien aux CRS. "Tout doit être fait et sera fait pour identifier les auteurs de cette infamie. Je n'accepterai jamais que l'on menace ceux qui nous protègent, jusque dans leurs foyers", a-t-il annoncé. Si des premières pistes existent, l'enquête suit son cours pour réussir à mettre la main sur ce corbeau.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des CRS près de la gare de Lyon à Paris, le 16 novembre 2019. 
Des CRS près de la gare de Lyon à Paris, le 16 novembre 2019.  (XOSE BOUZAS / HANS LUCAS / AFP)