Cet article date de plus d'un an.

Délinquance : les caméras portées par les policiers municipaux sont-elles efficaces ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Délinquance : les caméras portées par les policiers municipaux sont-elles efficaces ?
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Le rapport annuel de l'Observatoire national de la délinquance a été publié. Plusieurs indicateurs sont à la baisse. Coup de projecteur sur les caméras portées par les policiers municipaux lorsqu'ils sont en intervention. Ce dispositif est-il efficace ?

Un policier municipal toulousain peut, s'il le souhaite, filmer son intervention. Il doit avertir la personne contrôlée. Une petite caméra est posée sur son torse. Il peut la déclencher s'il le juge utile. "Souvent, c'est quand la situation s'envenime un peu. On tombe parfois sur des contrevenants qui haussent le ton ou qui ont un comportement agressif", explique un policier municipal. "Ce n'est pas choquant en soi. L'infraction est relevée. Ce n'est pas du tout gênant", précise le contrevenant.

Toute la police municipale toulousaine est équipée

Depuis deux mois, 80 caméras équipent toutes les patrouilles de la police municipale de Toulouse (Haute-Garonne) dans les quartiers sensibles, mais aussi en plein centre-ville, surtout la nuit quand l'alcool fait monter la tension. "La majorité des blessures en intervention ne sont pas provoquées dans les quartiers sensibles.(...) À Toulouse, nous avons en moyenne une soixantaine d'agents blessés en intervention. La caméra est donc une mesure d'accompagnement et d'apaisement dans les relations", détaille Olivier Arsac, adjoint au maire de Toulouse. Les images sont gardées six mois puis sont effacées, sauf si une enquête judiciaire est ouverte.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.