Coup de filet de la cyberdouane : le dark Web décrypté

Trois personnes viennent tout juste d'être placées en garde à vue, à la suite d'un coup de filet de la cyberdouane, dans la nuit de mercredi 12 à jeudi 13 juin. L'opération visait la principale plateforme du dark Web.

France 2

La cyberdouane française a démantelé un forum du dark Web, dans la nuit de mercredi 12 à jeudi 13 juin. Le dark Web est un réseau Web parallèle qui est placé sur une plateforme en partie invisible. D'ailleurs, pour arriver sur le dark Web, il faut charger des logiciels spécifiques. Notamment, freenet, i2P, grams, TOR. Ces logiciels permettent un anonymat total mais aussi un cryptage de l'ensemble des contenus.

Des échanges illicites

Pourquoi aller sur le dark Web ? On peut y aller pour des échanges illicites, par exemple d'armes, de drogue, de codes de cartes bancaires. Les pirates informatique proposent des services, les réseaux terroristes échangent aussi sur ces réseaux, ainsi que les pédophiles. Il existe aussi des usages plus "positifs" : c'est un moyen de contourner la censure pour les journalistes ou pour les lanceurs d'alertes. Depuis 2015, l'ensemble des pays et des agences se sont dotés d'unités pour investir le dark Web, explique le journaliste de France 2 David Lefort.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'Union européenne a créé une liste noire pour sanctionner les auteurs ou soutiens de cyberattaques, le 17 mai 2019.
L'Union européenne a créé une liste noire pour sanctionner les auteurs ou soutiens de cyberattaques, le 17 mai 2019. (ANDREW BROOKES / IMAGE SOURCE / AFP)