Cet article date de plus de cinq ans.

Côtes-d'Armor : une vaste opération de prélèvements ADN

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Côtes-d'Armor : une vaste opération de prélèvements ADN
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

L'objectif est de relancer une enquête suite à une tentative de viol sur une joggeuse.

Une vaste opération de prélèvements ADN est organisée ce weekend à Trélivan dans les Côtes-d'Armor. L'objectif est de relancer l'enquête suite à une tentative de viol dans la commune sur une joggeuse il y a un an. Tous les jeunes hommes de la ville ont été convoqués pour un test salivaire. 

Résultats connus dans un mois

Ils sont 200 volontaires entre 15 et 25 ans. Un prélèvement de salive est réalisé en quelques minutes par un gendarme. "Est-ce qu'ils vont garder les analyses dans les fichiers ? C'est écrit sur le papier que non. Mais même si on a rien à se reprocher, on se dit qu'ils ont ça", explique un jeune homme. En 2015, une jeune femme a été victime d'une tentative de viol au bord d'un étang situé en plein milieu du village. L'enquête n'a rien donné depuis un an alors des tests ont été décidés sur les habitants de la commune. C'est la quatrième fois que la justice en France décide d'utiliser des tests ADN volontaires. Les résultats seront connus dans un mois.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Police

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.