Cédric Chouviat : Christophe Castaner reçoit la famille du livreur mort après une interpellation

Plusieurs membres de la famille de Cédric Chouviat, un livreur mort après avoir été interpellé à Paris le 3 janvier, veulent dénoncer la violence de certains policiers et demandent justice. Ils ont été reçus par le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner mardi 14 janvier.

FRANCE 3

Des membres de la famille de Cédric Chouviat ont été reçus par le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner, mardi 14 janvier. Ils demandent justice après la mort du livreur à la suite de son interpellation à Paris le 3 janvier. "La rencontre est à l'initiative de Christophe Castaner. La famille Chouviat est arrivée peu avant midi, et elle nous a confié en attendre beaucoup", précise Sophie Neumayer, en direct du ministère de l'Intérieur, à Paris.

Le plaquage ventral dénoncé par le père de Cédric Chouviat

"Christian, le père du livreur décédé à 42 ans, a confié vouloir parler au ministre de père à père. Il voulait lui poser cette question : 'Est-ce normal qu'un fils parti travailler le matin ne rentre pas le soir, car des policiers l'ont tué ?' Il compte également lui demander l'interdiction du plaquage ventral, cette technique d'interpellation qu'il estime être à l'origine du décès", poursuit la journaliste. La veuve et la mère de Cédric Chouviat veulent, elles, réclamer justice.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le ministre de l\'Intérieur Christophe Castaner à l\'Elysée, le 9 octobre 2019.
Le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner à l'Elysée, le 9 octobre 2019. (BERTRAND GUAY / AFP)