Bayonne : la garde à vue du policier qui a tiré mortellement sur une automobiliste a été levée

L'automobiliste avait percuté un agent qui tentait de l'intercepter alors qu'elle conduisait dangereusement sur la voie publique. Un autre fonctionnaire avait alors fait feu.

Article rédigé par
avec France Bleu Pays Basque - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Bayonne (Pyrénées-Atlantiques). (GOOGLE MAPS)

La garde à vue du policier qui a tiré mortellement sur une automobiliste à Bayonne dans la nuit de dimanche à lundi a été levée, indique France Bleu Pays Basque mardi 12 janvier. Sa garde à vue a été prolongée mardi, avant qu’elle ne soit levée en début d’après-midi, vers 14H.

Cet agent avait tiré à trois reprises avec son arme de service contre une femme de 37 ans qui a refusé d’obtempérer. Elle avait foncé en direction d’un des policiers présents ce soir-là. L'agent avait été touché légèrement au niveau du genou.

Le policier est "très affecté", selon son avocat

La voiture avait "empiété sur le terre-plein herbeux en direction du policier placé devant, le percutant au niveau du genou droit. Le fonctionnaire de police initialement placé à hauteur de portière aurait alors fait usage de son arme de service, touchant la conductrice identifiée postérieurement", avait indiqué dans un communiqué lundi soir le procureur de la République de Bayonne.

Le fonctionnaire de police "a fait usage de son arme de manière proportionnée et légitime, dans l'unique but de sauver son collègue", a indiqué à France Bleu Pays Basque l’avocat du fonctionnaire de police, Maître Pascal Rouiller. Le policier est "très affecté" par cette "issue tragique", alors qu’il ne s’agissait que "d’une simple mission de contrôle routier", affirme Me Rouiller.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.