Automobile : l’horodateur en place depuis 50 ans

Publié
Automobile : l’horodateur en place depuis 50 ans
Article rédigé par
C.Rougerie, P.Deslandes, S.Lacombe - France 2
France Télévisions

L'horodateur fait partie de notre quotidien depuis cinquante ans. Digne successeur du parcmètre américain, l'horodateur est une invention française. Aujourd'hui encore, la France est leader mondial du secteur et fournit des appareils aux plus grandes villes du monde.

L’horodateur jalonne les rues de nos villes depuis des décennies. Utile pour les uns, outil dissuasif pour d’autres. "Une espèce de machine à sous dans laquelle on ne gagne pas", s'amuse un homme. "C’est bien de rendre cela payant pour ne pas inciter les personnes à avoir de voiture en ville", affirme un autre homme. Les tout premiers parcmètres sont arrivés en France dans les années 1960. À l’époque, c’était 1 franc pour une heure. Des "auxiliaires féminines", de bordeaux puis de bleu vêtues, étaient chargées de vérifier que chaque automobiliste avait bien payé pour garer sa voiture.

Une invention made in France

Impossible d’évoquer les tenues bleues sans parler de Marie Pervenche, une série télévisée des années 1980. Danièle Évenou y incarne une contractuelle. Depuis cinquante ans, les parcmètres ont laissé la place aux horodateurs, une invention et une fabrication française. Aujourd’hui, on paye sans contact sur ces machines. Leader mondial des horodateurs, l’entreprise emploie 1 300 salariés, dont plus de la moitié d’informaticiens.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.