Cet article date de plus d'un an.

Attaque mortelle à la préfecture de Paris : les premières pistes de l'enquête

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Attaque mortelle à la préfecture de Paris : les premières pistes de l'enquête
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Le parquet de Paris est chargé de l'enquête. L'épouse de l'assaillant est toujours entendue jeudi 3 octobre. 

Un homme a tué quatre personnes jeudi 3 octobre à la préfecture de police de Paris, avant d'être abattu. Son épouse est entendue par les enquêteurs. "Pour l'instant, cette femme est toujours en garde à vue. Elle est inconnue des services de police mais les enquêteurs comptent beaucoup sur cette audition car elle permettra peut-être d'affiner le profil de son compagnon", explique la journaliste de France 3 Nathalie Perez, présente devant la préfecture de police.

La préfecture de police de Paris, l'un des lieux les plus sécurisés de France

"L'attaque a été commise au cœur même de la préfecture de police, l'un des endroits les plus sécurisés de France. C'est ce qui choque terriblement. J'ai pu joindre l'un des collègues de l'agresseur présumé. Il m'a confié que c'était certes un homme secret, replié sur lui-même, mais il mettait ça sur le compte d'un léger handicap auditif dont il souffrait. Rien ne laissait imaginer qu'il puisse commettre un tel acte", précise la journaliste. L'enquête, qui débute à peine, devra déterminer les réelles motivations de cet homme.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.