Attaque du commissariat de Champigny-sur-Marne : la colère et la peur dominent chez les habitants

C’est une population à la fois méfiante, mais aussi en colère qui voit la ville de Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne) être marquée par de graves affrontements entre délinquants et policiers, avec en point d’orgue l’attaque du commissariat dimanche 11 octobre.

FRANCEINFO

Les murs du commissariat de Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne) gardent encore les stigmates de l’attaque. Munis de mortiers et de barres de fer, des délinquants ont attaqué l’établissement dimanche 11 octobre. Une nouvelle preuve de l’insécurité qui règne dans la commune depuis un certain temps.

Si un habitant confie avoir "très peur" durant cette situation inédite, d’autres ne comprennent pas comment cela est possible. "C’est grave, on laisse faire. Il y a des gens qui se font attaquer ici, mais personne ne fait rien", confie l’un d’entre eux.

Valérie Pécresse demande du soutien

Présidente du Conseil régional d’Île-de-France, Valérie Pécresse condamne ses actes. Elle souhaite également que le gouvernement prenne ses responsabilités. Elle réclame "des sanctions exemplaires" et des "renforts d’effectifs nécessaires" temporairement pour calmer ce contexte devenu intenable.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le commissariat de Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne), le 21 octobre 2018.
Le commissariat de Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne), le 21 octobre 2018. (BERTRAND GUAY / AFP)