Cet article date de plus de quatre ans.

Viry-Châtillon : la police a interpellé onze jeunes

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Viry-Châtillon : la police a interpellé onze jeunes
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Après l'attaque de quatre policiers en octobre 2016 à Viry-Châtillon (Essonne), la police a interpellé ce mardi 17 janvier, onze jeunes suspects.

Sur une photo, l'un des suspects de l'attaque de Viry-Châtillon (Essonne). Ce mardi 17 janvier à l'aube, onze jeunes de 17 à 19 ans ont été interpellés, principalement dans la cité de la Grande Borne, à Grigny, de la mande bande, soupçonnée d'avoir brulé deux voitures de police à l'aide de cocktails Molotov le 8 octobre dernier. À l'intérieur, quatre policiers. Deux sont grièvement blessés. Pour l'une des victimes, ces interpellations sont synonymes de soulagement. "C'est bien que justice soit faite", estime Sébastien, fonctionnaire blessé ce jour-là.

Quatre jours de garde à vue

Trois mois d'enquête de voisinage, d'écoutes téléphoniques pour remonter jusqu'aux suspects : de petits trafiquants du quartier. Les enquêteurs ont la conviction d'avoir trouvé les auteurs directs de l'attaque du 8 octobre. Pendant les quatre jours de garde à vue, ils vont s'assurer qu'il n'y a pas d'autres complices dans la nature.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.