Cet article date de plus d'un an.

Attaque à la gare du Nord : un assaillant fait six blessés à l'arme blanche

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Mercredi 11 janvier, un peu après 6h30, un homme a blessé six personnes dont une grièvement à la gare du Nord. Il a été maîtrisé par des policiers présents sur place.
Attaque à la gare du Nord : un assaillant fait six blessés à l'arme blanche Mercredi 11 janvier, un peu après 6h30, un homme a blessé six personnes dont une grièvement à la gare du Nord. Il a été maîtrisé par des policiers présents sur place. (FRANCEINFO)
Article rédigé par franceinfo - N.Perez, T.Cuny, N.Bensmail, @RevelateursFTV, Y.Kadouch
France Télévisions
Mercredi 11 janvier, un peu après 6h30, un homme a blessé six personnes dont une grièvement à la Gare du Nord. Il a été maîtrisé par des policiers présents sur place.

Un homme a agressé six personnes avec une arme blanche à la gare du Nord de Paris, mercredi 11 janvier, peu après 6 heures 30. Après s'être jeté sur un passant, il lui porte une dizaine de coups en quelques secondes. Deux hommes tentent d'intervenir et la victime parvient à s'échapper. Dans le hall de la gare, un mouvement de foule a lieu. "Il y a eu de la panique (…) beaucoup de gens sont sortis en courant", témoigne un homme présent sur les lieux.  

Trois coups de feu tirés par la police

Entre 6 heures 43 et 6 heures 47, l'assaillant a fait six blessés, dont un grave. "Ça a été très rapide, très violent et on a des fonctionnaires de police qui étaient présents à la gare du Nord qui sont intervenus très rapidement", explique Yohann Maras, responsable départemental adjoint, syndicat de police Alliance. Les policiers ont maîtrisé l'agresseur, l'un d'eux a fait usage de son arme à trois reprises. Le suspect est grièvement blessé. Selon le parquet de Paris, il pourrait s'agir d'un homme d'une vingtaine d'années, de nationalité libyenne ou algérienne. La piste terroriste est écartée. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.