Assassinat de Federico Martín Aramburú : le suspect interpellé en Hongrie

Publié Mis à jour
Assassinat de Federico Martín Aramburú : le suspect interpellé en Hongrie
FRANCE 3
Article rédigé par
E. Pelletier, H. Puffeney, A. Lo Cascio, L. Berbey, M. Lecointre, P. Maire, P. Bouchetou ,France 3 Aquitaine - France 3
France Télévisions

Cela faisait cinq jours qu’il était recherché par la police. Loïc Le Priol, soupçonné d’avoir tué l’ex-rugbyman Federico Martín Aramburú dans la nuit du 19 mars 2022 à Paris, a été interpellé en Hongrie.

Pour la brigade criminelle, le suspect était devenu un objectif prioritaire. Loïk Le Priol, 27 ans, militant de l’ultra-droite, a été arrêté dans la soirée du 22 mars. Il est soupçonné d’avoir participé à l’assassinat de l’ex-rugbyman argentin Federico Martín Aramburú. Le fugitif aurait expliqué à la police hongroise qu’il cherchait à rejoindre l’Ukraine.

Une violente altercation avec trois hommes

Son arrestation marque donc la fin d’une cavale de trois jours qui s’est terminée près de la ville de Zahony dans l’est de la Hongrie. Loïk Le Priol était recherché depuis l’assassinat de l’ex joueur de rugby qui a eu lieu à Paris, dans la nuit du 18 au 19 mars dernier. Le joueur était venu pour le match de rugby France-Angleterre. Alors qu’il se trouvait dans un bar avec un ami rugbyman, samedi 19 mars, une violente altercation éclate avec trois personnes qui auraient proféré des insultes racistes. Les videurs mettent fin à la bagarre, mais les agresseurs reviennent plus tard en voiture et touchent de cinq balles Federico Martín Aramburú. L'ancien rugbyman est mort des suites de ses blessures.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.