Peur à Juan-Les-Pins

La panique s'est emparée de Juan-Les-Pins après des bruits de pétard : beaucoup ont cru qu'il s'agissait en réalité de coups de feu.

France 2
On entend des cris, la foule ose à peine quitter les restaurants. A l'autre bout de la rue, la police vient d'arriver. Sur les terrasses ne restent que des tables renversées, du verre et de la vaisselle cassée. C'est la confusion. Il était 22h30 quand des bruits semblables à des pétards ont retenti. De peur d'un attentat, la foule s'est mise à courir subitement. "D'un seul coup, tout le monde s'est levé, les chaises ont bougé, le sol tremblait", raconte Nicolas Partipilo, serveur d'un restaurant alentour.

Quarante blessés dans la cohue

C'est en marchant sur des morceaux de verre que la plupart des victimes se sont blessées. Un mois après les attentats de Nice, les touristes sont inquiets. "Ils ont peur [...] et ils ont du mal à gérer", explique le restaurateur Maurice Carette. Les policiers examinent les images de vidéosurveillance et une enquête a été ouverte pour tenter de déterminer l'origine de cette immense bousculade.

 

Le JT
Les autres sujets du JT